Vous utilisez un navigateur internet dépassé.

Certain contenu pourrait être perdu ou ne pas s'afficher correctement

Nous vous conseillons de mettre votre navigateur à jour.

Mettez votre navigateur à jour

L’assurance groupe, un avantage extralégal intéressant

Qu’est-ce qu’une assurance groupe, pourquoi cet avantage est-il si intéressant et quelles sont les options si vous changez de travail ?

Bright Plus

Temps de lecture min. 4

Qu’est-ce qu’une assurance groupe, pourquoi cet avantage est-il si intéressant et quelles sont les options si vous changez de travail ?  

Moins connue que des avantages extralégaux comme une voiture de société ou des chèques-repas mais pas moins intéressante pour autant. L’assurance groupe vous offre de nombreux avantages en tant qu’employé. En quoi consiste-t-elle précisément ? A quoi devez-vous être attentif lorsque votre employeur vous offre une assurance groupe ? Et quelles sont vos options si vous changez de travail ? Nous allons répondre à ces questions ainsi qu’à d’autres. 

Un avantage différé (mais pas toujours)

Une assurance groupe est en fait une forme de salaire différé. Vous ne recevez le montant auquel vous avez droit qu’au moment où vous prenez votre pension. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles l’avantage d’une assurance groupe est un peu moins connu. Pourtant, vous ressentez parfois directement l’impact d’une assurance groupe sur votre portefeuille. Si vous payez vous-même une partie des primes, vous pouvez par exemple déduire immédiatement ce montant de vos impôts.

Bon nombre d’assurances groupe proposent en outre des garanties supplémentaires que vous pouvez demander au service RH de votre travail.

  • Une couverture décès grâce à laquelle vos enfants, votre partenaire, vos parents ou d’autres membres de votre famille perçoivent une somme si vous décédez. Cette couverture décès peut en outre être utilisée en remplacement d’une assurance solde restant dû lorsque vous souscrivez à un crédit hypothécaire à la banque. Cela vous permet vite d’économiser quelques milliers d’euros.
  • Une assurance hospitalisation couvrant vos frais d’hôpital (et dans de nombreux cas, ceux des membres de votre famille).
    Une assurance contre l’incapacité de travail pour compléter les allocations de la mutuelle lorsque vous ne pouvez pas travailler pendant un long moment pour cause de maladie ou d’invalidité.

Assurance groupe avec système à budget

Une assurance groupe est toujours conclue pour un groupe de travailleurs, défini selon des critères objectifs. Une assurance groupe « individuelle » n’existe par exemple pas. Toutefois, outre les assurances groupe classiques dans le cadre desquelles l’employeur détermine ce que comporte cette assurance, on voit de plus en plus apparaître des formules flexibles. Celles-ci vous permettent de répondre à ce qui est important pour vous à ce moment précis. Si vous prévoyez d’agrandir votre famille, une assurance hospitalisation et une couverture décès sont sans doute intéressantes, tandis que si vous avez plus de 50 ans, vous souhaitez peut-être compléter votre épargne-pension.  

Voici comment cela fonctionne

Votre employeur verse périodiquement une prime d’assurance groupe pour vous et vos collègues. Cette prime correspond à un montant fixe pour tous les employés ou à un pourcentage fixe de votre salaire.

Dans certains cas, votre employeur paye lui-même la totalité de la prime et dans d’autres, vous payez vous-même une partie du montant – rarement plus d’un tiers de la prime. Vous pouvez également déduire fiscalement ce que vous payez par vous-même.

La prime tombe ensuite dans votre épargne personnelle, qui rapporte des intérêts jusqu’à votre pension. A ce moment, le montant épargné, augmenté des intérêts, est versé sur votre compte.

Que se passe-t-il si vous changez de travail ?

Si vous changez de travail, les deux options suivantes s’offrent à vous :

Si votre nouvel employeur offre aussi une assurance groupe, vous pouvez faire transférer le capital épargné chez votre nouvel assureur. Cela ne vous coûte rien, il vous suffit de demander un formulaire « transfert de réserves » à la nouvelle compagnie d’assurances. 

Vous n’avez pas d’assurance groupe chez votre nouvel employeur                 

1. Vous ne touchez simplement pas au capital épargné chez votre précédent employeur jusqu’à ce que vous soyez pensionné, sans verser de nouvelles primes.

2. Pour certaines assurances groupe, la couverture décès expire lorsque vous laissez le capital sans verser de nouvelles primes. Dans ce cas, vous pouvez le placer dans une structure d’accueil. Celle-ci place le montant épargné dans un contrat d’assurance qui prévoit une indemnité en cas de décès avant 65 ans ou lorsque vous prenez votre pension.

3. Vous pouvez continuer à verser vous-même les primes jusqu’à votre pension. Une bonne solution si vous avez un peu d’argent à mettre de côté ou si vous vous lancez comme indépendant par exemple.

4. Si vous vous êtes entre-temps constitué diverses épargnes chez vos précédents employeurs, vous pouvez les centraliser auprès d’une seule caisse commune de retraite  Cela vous donne une meilleure vue sur vos épargnes mais vous ne pouvez plus les transférer vers une nouvelle assurance groupe. Le capital y reste jusqu’à votre pension. 

Votre salaire est-il bien équilibré ?

Événements et formations prévus

événement

Journée portes ouvertes étudiants | Bright Plus Vilvoorde 19 avril
app.event.read_more

événement

Journée portes ouvertes étudiants | Bright Plus Vilvoorde 26 avril
app.event.read_more