Vous utilisez un navigateur internet dépassé.

Certain contenu pourrait être perdu ou ne pas s'afficher correctement

Nous vous conseillons de mettre votre navigateur à jour.

Mettez votre navigateur à jour

Tout juste diplômé(e) ? Voici les choses à faire en priorité !

Vous venez de décrocher votre diplôme ? Félicitations, à partir de maintenant, vous êtes prêt à construire votre avenir ! Mais avant de vous mettre avec enthousiasme à la recherche d’un nouveau job, mieux vaut régler quelques questions administratives. Nous avons rassemblé toutes les choses à faire dans ce résumé utile.

Bright Plus

Temps de lecture min. 6

1. Inscrivez-vous en tant que demandeur d’emploi

Pourquoi ?

Si vous n’avez toujours pas trouvé d’emploi après un délai de 12 mois, vous avez droit à une allocation de chômage. A condition du moins d’être inscrit en tant que demandeur d’emploi. Ne reportez pas à plus tard car ceux qui s’inscrivent rapidement entrent aussi plus vite en ligne de compte pour une allocation. Dès que vous êtes inscrit, vous pouvez en outre compter sur l’assistance du VDAB, du FOREM ou d’Actiris (en fonction de votre région). De plus, vous avez droit à des avantages fiscaux durant votre période de recherche d’emploi, comme un remboursement des frais de déplacement si vous utilisez les transports publics pour aller à une interview, ou à une réduction sur les attestations délivrées par la commune.


Comment ?

- Vous habitez en Flandre ? Dans ce cas, vous devez vous inscrire auprès du VDAB (Vlaamse Dienst voor Arbeidsbemiddeling en Beroepsopleiding). Quatre possibilités s’offrent à vous :

- sur le site www.vdab.be ;
- sur l’un des ordinateurs WIS situé dans une agence du VDAB ;
- par téléphone, au numéro gratuit 0800 30 700 (du lundi au vendredi de 8 à 20 heures) ;
- dans le « Werkwinkel » VDAB le plus proche. Vous trouvez toutes les adresses sur www.werkwinkel.be.

Vous habitez à Bruxelles ? Dans ce cas, vous devez vous inscrire sur le site Actiris ou dans l'antenne Actiris la plus proche.

Vous habitez en Wallonie ? Adressez-vous alors au Forem (Le Service Public Wallon de l’Emploi et de la Formation). Les possibilités suivantes s’offrent à vous :
- sur le site www.leforem.be ;
- dans l’une des agences du FOREM ;
- Dans la Maison de l’Emploi la plus proche ;
- par téléphone au numéro gratuit 0800 93 947.

Vous habitez dans la communauté germanophone de Belgique ? Vous devez alors vous inscrire auprès de l’ADG (Arbeitsamt der Deutschsprachigen Gemeinschaft).

Quand ?

- Auprès du VDAB : dès le mois de janvier de votre dernière année scolaire.
- Auprès d’Actiris et du Forem : dès la fin de vos études.

2. Affiliez-vous à une mutualité

Si vous êtes inscrit auprès de l’un des offices de l’emploi, vous êtes couvert par la mutualité de vos parents durant la période de votre stage d’attente.

Vous avez trouvé un emploi ou votre stage d’attente est terminé ? Vous avez alors l’obligation de vous affilier à une mutualité.
En Belgique, vous avez le choix entre six mutualités :
   - Mutualité chrétienne : http://www.mc.be/
   - Mutualités socialistes : http://www.solidaris.be/Pages/Home.aspx
   - Mutualité libérale : http://www.ml.be
   - Mutualités libres : www.mloz.be
   - Mutualités neutres : http://www.mutualites-neutres.be/
   - Caisse auxiliaire d’assurance maladie-invalidité (CAAMI) : www.caami-hziv.fgov.be

3. Votre stage d’attente est terminé ?

Vous venez de décrocher votre diplôme et votre stage d’attente est terminé ? Dans ce cas, vous pouvez peut-être prétendre à des allocations d'attente. L’ONEM détermine si vous avez droit à ces allocations et à quel montant elles se chiffreront. Voici les règles de base et les démarches à entreprendre pour les demander.


Droit aux allocations d’attente ?


De manière générale, vous devez remplir 4 conditions pour avoir droit à ces allocations :
- avoir terminé vos études ou votre apprentissage. Que vous ayez réussi ou non n’a aucune importance ;
- à partir du 1/9/2015, être en possession d’un diplôme de l’enseignement secondaire ou avoir terminé avec succès une formation en alternance si vous avez moins de 21 ans au moment où vous faites la demande d’allocations ;
- ne plus suivre d’études avec programme d’enseignement complet ;
- être âgé de moins de 25 ans ;
- être inscrit auprès du VDAB en tant que « jeune demandeur d’emploi en stage d’attente » et avoir effectué le stage d’attente ;

Attention : il ne s’agit là que des règles générales. Vous trouverez plus d’infos au sujet des conditions sur le site de l'ONEM.
Introduire une demande d’allocations d’attente

Pour demander vos allocations d’attente, vous devez entreprendre les démarches suivantes :

1. S’inscrire auprès du VDAB, du Forem, d’Actiris ou de l’ADG en tant que « jeune demandeur d’emploi en stage d’attente ». Votre stage d’attente débute à ce moment-là.
2. Faire remplir le formulaire C 109/36 par votre établissement scolaire ou votre délégué. Si vous avez obtenu un bachelor ou un master belge dans l’enseignement supérieur et avez suivi au moins 6 années d’études dans l’enseignement maternel, primaire ou secondaire, dans un établissement organisé par l’une des Communautés, qui est subventionné ou reconnu, une copie de votre diplôme suffit.
Vous pouvez imprimer le formulaire C 109/36-certificat sur le site de l’ONEM, ou vous en procurer un dans une agence du VDAB, d’Actiris, de l’ADG ou du Forem, ou dans le « Werkwinkel » le plus proche. Ce formulaire doit ensuite être complété par l’établissement scolaire où vous avez suivi vos dernières années d’enseignement secondaire et éventuellement par le délégué de l’institution dans laquelle vous avez suivi vos cours dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, d’un apprentissage à tems partiel ou d’un apprentissage en entreprise. Il convient en outre de remplir vous-même les rubriques s’appliquant à votre cas.
3. Modifiez votre inscription
Votre stage d’insertion professionnelle de 12 mois est bientôt terminé ? Vous recevez alors de votre office de l’emploi une attestation complétée. Celle-ci prouve que vous étiez inscrit en tant que demandeur d’emploi durant votre stage d’insertion professionnelle. Ensuite, modifiez votre inscription de « Je suis demandeur d’emploi (en stage d’insertion professionnelle/stage d’attente) » en « Je suis demandeur d’emploi ».
4. Présentez-vous auprès de votre organisme de paiement.

Il en existe 4 : 
- La Caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage (HVW) pour toute personne non syndiquée. Le service est gratuit.
- Trois syndicats : le syndicat libéral (CGSLB), la confédération des syndicats chrétiens (CSC), et le syndicat socialiste (FGTB). Le paiement d’une cotisation est requis pour s’affilier à un syndicat.

Qu’emporter avec soi à l’organisme de paiement ?

- Votre carte d’identité
-  Votre carte SIS
-  L’attestation (A23) complétée que vous avez reçue de l’office de l’emploi.
- Le formulaire de demande C 109/36 dont vous avez complété et signé vous-même la partie I (« Déclaration du jeune et demande d’allocations ») et fait remplir la deuxième partie par le VDAB, Actiris ou Le Forem. Vous pouvez imprimer ce formulaire sur le site de l’ONEM ou vous en procurer un auprès de votre organisme de paiement.
- Le formulaire C 109/36-certificat (complété par votre établissement scolaire et/ou votre délégué et vous-même) ou une copie de votre diplôme d’enseignement secondaire.
- Si vous avez travaillé pendant votre stage d’attente : votre C4, la lettre de licenciement que vous avez reçue de votre employeur.
- Le numéro de compte sur lequel les allocations d’insertion doivent être versées.
- La date de naissance de toutes les personnes avec lesquelles vous habitez.
 
Si tous les documents sont dûment complétés, l’organisme de paiement introduit votre demande auprès de l’ONEM. C'est à l'ONEM que revient la décision d'octroyer ou non une allocation. Par la suite, votre organisme de paiement vous tient au courant et vous verse, le cas échéant, votre allocation. Vous ne devez donc aucunement prendre contact vous-même avec l’ONEM !

 

Actif dans la vie professionnelle ? Désinscrivez-vous !


Vous avez trouvé un emploi ou vous êtes quand même retourné sur les bancs de l'école ? Ne tardez alors pas à vous désinscrire, même lorsqu’il s’agit d’un emploi temporaire ou d’intérim. Dans le cas contraire, vous continuerez à recevoir des offres et des invitations du VDAB, d’Actiris, du Forem ou de l’ADG.
Attention : inscrivez-vous à nouveau si vous perdez votre emploi après un certain temps. Sinon, votre stage d’attente ne débutera pas.